Dorothea Lange : réalisme social

Dorothea Lange : réalisme social

C’était une photographe américaine engagée, dans le mouvement “Réalisme social”.
C’est un mouvement dont le but est d’attirer l’attention sur les conditions socio-politiques réelles de la classe ouvrière comme un moyen de montrer et exprimer la critique des auteurs sur les structures sociales qui les sous-tendent.

C’est à New-York qu’elle entreprend une carrière de photographie avant de s’installer à San Francisco en 1918.
Cette même année, elle ouvre un studio de portrait.

Le krach boursier de 1929 éclata et la Grande Dépression naquit.
Cette période va la pousser à changer son point de vue de photographie studio
vers la photographie de rue.

Femme avec son appareil photo

Farm Security Administration

La “Resettlement Administration” qui deviendra plus tard la FSA (Farm Security Administration) recruta Lange en 1935 comme photographe officielle.
Elle photographie les sans abris et les personnes qui ont subit la Grande Dépression, ses photographies bouleversantes ont attirés l’attention de la compagnie FSA et l’embaucha pour couvrir les événements.

Dorothea Lange_photography
Dorothea Lange_photography
africains

Dorothea Lange: Words & Pictures

La mère migrante

Dorothea Lange_migrant mother_photography

Migrant Mother – Dorothea Lange, 1936

Dorothea Lange_photography
Dorothea Lange_migrant mother_photography
Dorothea Lange_photography

Série complète :

Florence_Owens_Thompson_montage_by_Dorothea_Lange_photography

La « mère migrante » de Dorothea Lange : la photo devenue icône de la misère.

Camps japonais

Elle est embauchée par une agence gouvernementale en 1942, afin de réaliser un documentaire sur les camps de prisonniers où sont regroupés de force et enfermées, toutes les personnes japonaises ou d’origine japonaise. L’agence voulait montrer que la population enfermée était traitée avec humanité mais Elle va faire le contraire et va photographier la réalité des camps.
Un documentaire triste et accablant sera réalisé.
En effet, l’administration Roosevelt va censuré les photographies jusqu’en 2006 où les photographies seront publiées dans le livre « Impounded : Dorothea Lange and the censored images of Japanese American internment« .
Un livre qui se focalise sur le sujet.

enfants japonais
enfant japonais
japonais

Images of Internment : Dorothea Lange’s World War II photos

Dorothea Lange, photographe humaniste | Invitation au voyage | ARTE

share
photographie fond couleur bleu foncé
Prev Sails Chong : le photographe fashion
Next David Yarrow : l’ami des animaux
photographie fond couleur bleu foncé

Comments are closed.

Si vous désirez des images, contactez-nous car celles-ci ne sont pas libres de droits.